JourNaNo – 2

Journal de bord du NaNoWriMo – épisode 2

Je suis plutôt contente de ce que j’ai fait jusqu’à présent. Quel plaisir de voir enfin ce maudit deuxième tome prendre de la consistance ! Depuis le temps que j’avais en tête les grandes lignes sans être capable de dessiner une véritable histoire…

L’euphorie des premiers jours commence à laisser place à une phase plus routinière. La partie du challenge où on se remet au travail en soupirant un peu parce que, quand même, on y a déjà passé deux heures la veille et il faudra recommencer le lendemain.

Heureusement, cette lassitude ne dure jamais.

Déjà, chaque jour, à partir du moment où j’ai lancé ma playlist de musiques et que j’ai commencé à taper les premiers mots, le plaisir revient. Et puis je me souviens que c’est une question d’habitude. Lorsque j’avais eu le bonheur de consacrer 5 semaines à l’écriture, en 2017, je m’étais rendue compte qu’au bout d’un moment je pouvais écrire 4, 5, 6 voire 7 heures par jour avec toujours autant d’enthousiasme.

Un autre point que j’avais oublié, c’est à quel point la phase de la première rédaction d’un texte peut être difficile et frustrante – en tout cas pour moi. La planification et les corrections ne me posent pas de problème (pour reprendre la classification proposée par Julien Hirt, je me définis comme une « Archicoleuse »). Mais la rédaction, pff… Pas évident. C’est vraiment la phase où je me sens le plus nulle et malhabile, où j’ai l’impression que mes superbes idées ressemblent à du magma une fois mises en mots. Et bien sûr, l’exigence de rapidité du NaNoWriMo accentue le problème.

Mais bon, ce n’est pas si grave. Déjà parce que je sais que je vais m’éclater pendant les corrections ^^ Et puis parce qu’après de premières scènes un peu laborieuses, j’ai l’impression de mieux me débrouiller sur les suivantes. Je prends quand même le temps de revenir sur ce que j’ai écrit si une meilleure idée me vient, de retravailler des formulations trop plates.

Théoriquement, dans le cadre du NaNo on ne devrait rien supprimer de ce qu’on a écrit, seulement barrer les formules qu’on modifie, chaque mot compte – mais je trouve que ça complique trop la relecture après. Heureusement, Scribbook a prévu le coup et propose un compteur de mots : un qui ne compte que les signes laissés sur l’écran, et un autre qui prend aussi en compte tous ceux qui ont été effacés en cours de route. À l’heure actuelle, cela représente pour moi 820 mots d’écart.

Etat d'avancement du NaNoWriMo 2019

J’ai pu prendre un peu d’avance pendant le week-end prolongé (j’ai atteint la moitié de l’objectif le 11) mais je n’ai pas encore écrit aujourd’hui. J’entre dans une période où les soirées et les week-ends vont être plus chargés et où tenir le rythme va être plus sportif…

 


Crédits image : Daria Shevtsova on Unsplash

5 commentaires sur “JourNaNo – 2

Ajouter un commentaire

  1. J’ai pris un retard monstre (genre plus de 10 000 mots de retard), parce que je n’étais pas chez moi la semaine dernière, mais je vais faire de mon mieux pour rattraper. Et puis, même si je n’atteins pas les 50 000 mots à la fin du mois, j’aurai quand même bine avancé !
    Pour ma part, le premier jet me semble beaucoup plus facile (même si ça ne veut pas du tout dire que j’en suis satisfaite), et j’ai un peu peur des corrections à venir, mais d’un autre côté, je n’ai encore jamais terminé de roman, ni corrigé, donc. Peut-être que cela s’avérera plus facile ou en tout cas moins laborieux que prévu.
    Bonne chance à toi pour la deuxième moitié du NaNo, en tout cas !

    Aimé par 1 personne

    1. J’avais très peur de la phase de corrections avant de corriger mon premier roman, et finalement j’ai adoré ça. On ne va pas se mentir : c’est laborieux… Mais c’est tellement satisfaisant de voir son texte s’améliorer et gagner en cohérence ! J’espère que tu apprécieras cette phase aussi 🙂
      En tout cas bon courgae à toi aussi pour la suite du NaNo et oui, l’important c’est d’avancer !

      J'aime

  2. Je me suis lancée aussi dans le nano pour la première fois cette et je te rejoins tellement sur la première journée d’écriture ! Je suis restée bien une heure bloquée sur ma page blanche sans etre capable d’écrire le moindre mot et maintenant ça se lance bien et chaque jour j’écris un peu et je pense que je continuerai d’écrire de la fiction après le nano !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :