Outil d’écriture : Créer ses fiches d’univers avec Excel

A quoi faut-il penser lorsqu’on crée un univers pour un roman, en particulier en fantasy et en science-fiction ?

Je ne vais pas réinventer la roue : les articles sur le sujet du worldbuilding pullulent sur tous les blogs d’écriture. Le blog « Ecrire et être lu » en parlait il y a deux semaines, celui de Julien Hirt (le Fictiologue) a consacré des dizaines d’articles très détaillés à tous les éléments qui peuvent composer un décor, et il suffit d’une recherche Google pour trouver des tas d’autres suggestions.

Ce que je compte vous proposer aujourd’hui, c’est plutôt un outil d’organisation qui va vous permettre de rassembler vos idées. Un outil très simple et qui a déjà fait ses preuves ! Je parle bien sûr de ce bon vieux Excel, sur lequel je m’appuie déjà quotidiennement pour gérer le plan de mes romans et mes fiches de personnages. Dans cet article, je vous expliquerai comment je fonctionne pour compléter mon modèle.

Vous souhaitez télécharger un exemple de modèle de fiche d’univers ? C’est simple ! En vous abonnant ma lettre d’information mensuelle, vous accéderez à un modèle et à plein d’autres bonus gratuits. Cliquez ici pour en profiter.

Univers de fantasy ou de SF : Construire ses fiches d'univers sur Excel


Pourquoi utiliser Excel pour construire une fiche d’univers ?

Pour commencer, qu’appelle-t-on une fiche d’univers ? C’est un document dans lequel vous allez rassembler toutes les informations qui concernent l’univers fictif (ou pas) que vous construisez pour servir de décor à votre roman. Ces éléments peuvent être évoqués explicitement dans votre roman (mais attention à ne pas tomber dans le piège de l’exposition à outrance), être distillés par petites touches discrètes, ou bien même n’être jamais révélés au lecteur. Mais il est généralement intéressant d’y réfléchir afin de donner de la consistance à l’univers, de le rendre cohérent et crédible.

Vous pouvez tout construire avant de rédiger le moindre mot de votre histoire, ou bien élaborer votre univers au fur et à mesure de l’écriture. De même, et comme pour les fiches de personnages, vous n’êtes pas du tout obligé de remplir tous les champs du modèle que je vais vous proposer pour chacun de vos lieux. Enfin, vous pouvez considérer la fiche d’univers comme un document synthétique dans lequel vous ne notez que les informations essentielles, et les développer plus en détails dans un autre document si vous avez beaucoup de choses à dire. Comme d’habitude en écriture, vous faites vraiment comme vous voulez 🙂

Le document unique qu’est la fiche d’univers permet de trouver toutes les informations au même endroit, de façon suffisamment claire et ordonnée pour ne pas perdre des heures à fouiller un carnet de notes ou un fichier Word. Car lorsqu’il s’agit de mettre de l’ordre, Excel s’avère extrêmement pratique.

L’un des points forts d’Excel, c’est en particulier son organisation en matrice (avec des lignes et des colonnes, pour ceux du fond qui n’ont pas révisé les maths). Cette organisation permet de faire des listes d’informations sans avoir à se répéter, et de comparer entre eux les éléments de chaque liste.

Par exemple, dans le modèle que je vais vous présenter, j’utilise les colonnes pour détailler chaque élément du décor (les langues ou les croyances, par exemple) et les lignes pour faire la liste des différents lieux. Cela me permet d’avoir au même endroit les informations génériques d’un pays, celles plus spécifiques d’une ville, puis celles d’un autre pays, etc. Les différences entre chaque décor ressortent ainsi de façon plus claires. Cela se révèle très pratique si vous mettez en scène des royaumes ennemis, ou une nation qui en découvre une autre : cela met en évidence leurs points de divergence (mais aussi leurs points communs), que vous pouvez étudier type par type pour les rendre propre à chaque lieu.

Une autre façon de faire, si votre univers connaît des bouleversements profonds au cours de l’histoire, peut être de comparer la situation initiale à la suivante.

Le modèle de fiches d’univers

Parlons plus concrètement ! Le modèle que j’utilise (et auquel je vous donnerai accès en fin d’article) est divisé en 3 onglets. Je n’ai malheureusement pas retrouvé l’article de blog qui m’en avait inspiré la construction de base (n’hésitez pas à me dire si ça vous rappelle quelque chose). En revanche, je l’ai enrichi depuis avec des éléments complémentaires – notamment ceux étudiés par Julien Hirt.

Les onglets sont les suivants :

  • Géographie
  • Société et culture
  • Politique et pouvoirs

Inscrivez le nom de vos différents lieux dans la première colonne et recopiez cette colonne dans tous les onglets.

  1. Onglet Géographie

    • Les paysages : y a-t-il des montagnes, des mers, des lacs, des déserts, des plaines, des forêts… ? Comment l’agriculture a-t-elle façonné les paysages ?
    • La faune : y a-t-il des créatures particulières ? Des animaux sacrés ? Les animaux sont-ils utilisés pour quelque chose ? Y a-t-il des insectes, et sont-ils spécialement dérangeants ou non ?
    • La flore : quel est le type de végétation ? Y a-t-il des plantes dangereuses (vénéneuses, par exemple) ? Ou bien des plantes bénéfiques ? Y a-t-il des arbres sacrés ?
    • Le climat : les températures sont-elles normales ou bien extrêmes ? Est-ce un climat océanique, continental, désertique… ? Quel est le rythme des saisons ?
    • Principaux éléments physiques : quels sont les éléments les plus marquants du paysage ? A quoi ressemblent les villes ? Quels sont les moyens de transport ?

Typiquement en ce qui concerne Météorites, mon histoire commence dans un empire qui compte une bonne vingtaine de provinces. Bien sûr, je ne les ai pas toutes détaillées ! J’ai fait une ligne générique sur l’empire, en évoquant les spécificités de certaines provinces que j’ai en tête, et une ligne plus précise sur la capitale, Camérampe, où démarre l’histoire.

Fiche d'univers - onglet Géographie pour Météorites
La géographie dans Météorites

 

  1. Onglet Société et culture

  • Société
    • Peuples : Quels sont leurs traits physiques distinctifs (couleur de peau, taille, corpulence…) ? Comment s’habillent-ils ? Y a-t-il des vêtements différents selon le genre, la vie spirituelle, la classe sociale, le climat, etc. ? Quelles sont les relations entre les peuples ?
    • Organisations et classes sociales : Y a-t-il différentes catégories d’individus ? Ont-ils des droits et devoirs différents ? D’où viennent ces différences ? Quels sont les rapports entre hommes et femmes ?
    • Histoire : y a-t-il eu des guerres marquantes ? Des dirigeants emblématiques ? Des catastrophes naturelles ou des révolutions ? Quels ont été les conflits et les alliances ?
    • Langues : y a-t-il des mots spécifiques, voire tout un langage propre à cet univers ? Y a-t-il des accents en fonction du lieu ou de la classe sociale ?
    • Nourriture : où et comment est-elle produite ? Où est-elle distribuée (y a-t-il des boutiques, des marchés, des restaurants…) ? Qui la prépare ? Est-elle variée ? Quelle est sa qualité ? Comment est-elle consommée ?
  • Culture et religion
    • Croyances et philosophie : Y a-t-il une religion ? Comment est-elle perçue par la société ? Est-ce un facteur d’union ou de séparation ? Les croyances sont-elles imposées ? Y a-t-il des personnes incroyantes ? Quelles sont les pratiques, les fêtes, les rituels ? Y a-t-il des groupes extrémistes ? Y a-t-il plusieurs manières de pratiquer ? Plusieurs religions ?
    • Arts et architecture : les arts sont-ils bien vus ? Sont-ils contrôlés ? Encouragés ? Sont-ils un vecteur de la religion
    • Mythes et légendes : quels sont les mythes constitutifs de l’univers ? Quel message portent-ils ? Ont-ils un impact sur l’imaginaire collectif de la population ? Annoncent-ils une prophétie ?
Fiche d'univers - onglet Société & culture pour Météorites
La société de Météorites

 

  1. Onglet Politique et Pouvoirs

    • Gouvernement : quelle est sa forme ? Dictatorial ? Démocratique ? Monarchique ? Oligarchique ? Religieux ? La société est-elle esclavagiste ?  Y a-t-il des élections ? Quel est le rapport de la population aux dirigeants ?
    • Argent : quelle monnaie est utilisée ? Y a-t-il des inégalités de richesse ? Quelles institutions structurent le système monétaire (banques, bourses…) ? Y a-t-il d’autres ressources précieuses ?
    • Sécurité : Y a-t-il une armée et/ou une police ? Comment sont-ils organisés ? Exercent-ils un contrôle des actes et/ou de la pensée ? Sont-ils armés ? Sont-ils brutaux ou bien admirés ?
    • Santé : comment s’organise le système de santé ? Y a-t-il des hôpitaux publics ? Des médecins privés ? Comment est-ce financé ? Est-ce présent sur tout le territoire ?
    • Education : à quoi ressemble le système éducatif ? Est-il public ou privé ? Les enfants sont-ils scolarisés ou bien doivent-ils travailler ? Qui accède à l’éducation ? Comment est-elle perçue ?
    • Magie, pouvoirs et technologies : Quel usage en est fait ? En quoi est-ce spécial et unique à votre univers ? Est-ce entouré par des lois et des limites ? Est-ce accessible à tout le monde ou non ? Est-ce positif pour les utilisateurs ou non ? Y a-t-il des variations d’intensité ?
Fiche d'univers - onglet Politique pour Météorites
La politique dans Météorites

 

 


Voilà tout le modèle. Je ne sais pas pour vous, mais d’en refaire la liste me donne le tournis 🙂 Se poser toutes ces questions ouvre tellement de portes et de possibilités !

J’espère en tout cas que ce modèle vous permettra d’y voir plus clair dans votre univers et dans vos différents lieux. Comme vous le voyez, ces éléments de décor peuvent tous avoir une importance très forte sur vos personnages et sur l’intrigue. Il est donc intéressant de se demander comment toutes ces facettes donnent à votre univers sa particularité.


 

Ce modèle vous a plu ? Vous pouvez y accéder gratuitement en vous abonnant à la StreetLetter, ma lettre d’information mensuelle 🙂 Cliquez ici !

Je vous souhaite de bonnes prises de tête sur les mille et uns détails de votre univers 🙂

 

Crédits image : Greg Rakozy on Unsplash

8 commentaires sur “Outil d’écriture : Créer ses fiches d’univers avec Excel

Ajouter un commentaire

  1. Je ne sais pas pourquoi je n’avais jamais pensé à utiliser Excel de cette manière. C’est beaucoup plus pratique que Word quand on veut faire un tableau relativement détaillé!

    Aimé par 1 personne

  2. Super astucieux ! Je n’avais jamais pensé à faire mon worldbuilding avec Excel mais cet article m’inspire. Je pense que je vais essayer cette façon de faire, surtout si je me retrouve avec un univers particulièrement riche

    Aimé par 1 personne

  3. Très synthétique et bien organisé, ton outil permet une vision globale et rapide de l’ensemble des informations en un coup d’oeil. En fait, je trouve que ton outil et celui que je propose sont très complémentaires.
    Merci pour la citation en tout cas, c’est très gentil 🙂

    Aimé par 2 personnes

  4. C’est une approche très intéressante que tu présentes ici, et ce qui me plaît c’est qu’il s’agit d’un outil qui a l’air léger à utiliser, et qui peut être sommaire ou étendu en fonction des besoins de l’auteur. J’ai tendance à me méfier des outils de développement de worldbuilding parce que, si on n’y prend pas garde, ils risquent d’être chronophages sans apporter grand chose de significatif, mais ça ne semble pas être le cas ici.

    Je serais presque tenté de réclamer un second article, où tu nous expliquerais concrètement comment tu te sers de ton tableau. Est-ce purement un outil de développement? Ou une référence qui te sers tout au long de l’écriture? Quel pourcentage des informations que tu inclus sont effectivement utiles pour ton roman?

    Et merci pour les choses gentilles que tu dis à mon sujet 😉

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement ce que j’aime avec Excel, et ce que j’avais déjà apprécié pour faire mon plan ou mes fiches de personnages. Je suis d’accord que les outils de worldbuilding peuvent être des gouffres sans fin…

      Je ne sais pas encore si je ferai un deuxième article sur le sujet mais pour te donner une première réponse, c’est plutôt un outil que j’ai utilisé de façon ponctuelle pour me donner un cadre. Depuis, je ne m’y réfère pas très souvent sauf lorsque je me pose une question précise comme « tiens, est-ce que j’ai prévu qu’il y ait une force de police pour ou non ? Et pourquoi est-ce que j’avais fait ce choix ? ».
      Je m’en servirai aussi je pense en phase de correction si je ressens (ou si mes bêta-lecteurs expriment) le besoin de donner plus de consistance à l’univers, de révéler des éléments que je n’ai pas utilisés.

      Et comme je prévois un tome 2 dans un lieu différent du tome 1, je m’y refererai aussi sans doute et je le compléterai

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :