Règle d’écriture Pixar #10 : S’inspirer de ce qu’on aime

Parmi les règles d’or utilisées par les scénaristes de Pixar, il y en avait une qui m’intéressait particulièrement : la n°10.

Pull apart the stories you like. What you like in them is a part of you; you’ve got to recognize it before you can use it.
Disséquez les histoires que vous aimez. Ce que vous appréciez en elle fait partie de vous, il faut l’identifier avant de pouvoir l’utiliser

Cette règle, comme les autres, a été analysée par Stéphane Arnier sur son blog. Le principe est le suivant : analyser les histoires (livres, films, etc.) que l’on aime pour voir les éléments qui s’en dégagent, ceux qui nous touchent particulièrement. Qu’il s’agisse d’un thème, d’une ambiance, d’un type de personnage … Peu importe. Puisqu’on est toujours un peu inspiré par ce qu’on aime, identifier ce qu’on apprécie permet d’utiliser ces éléments consciemment dans ses propres histoires ensuite.

J’ai trouvé l’exercice intrigant et j’ai décidé de faire le test, d’analyser mes histoires préférées pour voir ce qui en ressortait. De façon complémentaire à mon article sur les 6 choses que j’admire dans les romans, ici j’ai essayé de me pencher davantage sur les thèmes, sur les schémas narratifs, sur le fond. Voici les résultats de ce petit travail.

Règle d'or d'écriture de Pixar : analyser les histoires qu'on aime pour s'en inspirer

 

Œuvres étudiées

J’ai sélectionné une quinzaine d’histoires que j’aime vraiment BEAUCOUP, que je relis et revois régulièrement avec un plaisir inchangé. Merci de ne pas me juger ^^

  • Harry Potter (livres)
  • Le Seigneur des Anneaux (films)
  • Autant en Emporte le vent (livre et film) – saga historique sur la guerre de Sécession vue du Sud
  • L’Assassin Royal / Les Aventuriers de la Mer / La Cité des Anciens – saga fantasy de Robin Hobb
  • Le Trône de Fer (livres et série)
  • Orgueil et Préjugés (livre, série BBC et film)
  • Raisons et Sentiments (livre et série BBC)
  • Les Animaux Fantastiques (film)
  • Fortune de France – saga historique sur les guerres de Religion
  • La Belle au Bois dormant (Disney)
  • La Horde du contrevent – roman inclassable d’Alain Damasio
  • Dirty Dancing (film) – film musical sur une histoire d’amour entre une jeune fille et un professeur de danse
  • Kaamelott  (série) – fresque délirante sur la légende du Roi Arthur
  • Doctor Who (série BBC) – série fantastique / SF à travers le temps et l’espace
  • Les Quatre Filles du Docteur March (film) – nouvelle histoire sur la guerre de Sécession, version Yankee cette fois
  • Mulan (Disney) – légende chinoise

Je me suis rendue compte après coup que j’avais oublié d’ajouter La Passe-Miroir à cette liste. Ce livre a vraiment été un coup de cœur, mais comme sa découverte est encore récente pour moi (et qu’il n’est pas terminé !) je ne vais l’intégrer pour le moment.

 

Enseignements : mes sujets de prédilection

Effectivement, des points communs se sont dégagés entre toutes ces histoires, malgré leur diversité.

  • Premier enseignement (qui va être un scoop pour à peu près 0% des gens qui me connaissent ^^) : j’aime les gentils. Beaucoup de ces histoires mettent en scène des héros (principaux et secondaires) qui font preuve de gentillesse, de tolérance, et se soucient des autres. Quelques exemples : Alise (La Cité des Anciens), Queenie Goldstein (Animaux Fantastiques), Pierre de Siorac (Fortune de France), Aurore (Belle au Bois dormant), Bébé (Dirty Dancing), le Docteur et à peu près tous ses compagnons, Mulan. Et ça colle complètement à la personnalité de mon héros du Page de l’Aurore, donc tout va bien
  • L’affection entre sœurs malgré des personnalités différentes : Lizzie et Jane (Orgueil et Préjugés), Elinor et Marianne (Raisons & Sentiments), Tina et Queenie (Animaux Fantastiques), Meg, Joe, Beth et Amy (Quatre filles du Dr. March)
  • La résilience des petits et des faibles face aux grands méchants, ou face à une adversité redoutable : les Hobbits vs Sauron (Seigneur des Anneaux), Scarlett vs la famine (Autant en Emporte le vent), le prince Philippe et les petites fées vs Maléfique (Belle au Bois dormant), la famille March vs la pauvreté, Mulan vs les Huns
  • L’humour, que l’on trouve aussi bien dans Harry Potter, Orgueil et Préjugés, Raisons et Sentiments, Fortune de France, La Belle au Bois dormant, Kaamelott, Doctor Who et Mulan 
  • Les amis liés à la vie, à la mort. Harry, Ron & Hermione (mais aussi Neville et Luna) ; Fitz, Œil-de-Nuit et le Fou (chez Robin Hobb), le Docteur et ses compagnons
  • Les personnages complexes qui ne sont ni vraiment bons, ni vraiment mauvais. Scarlett et Rhett dans Autant en Emporte le Vent. L’intégralité des personnages du Trône de Fer. Willoughby dans Raisons et Sentiments
  • Le courage, parfois jusqu’à l’abnégation, pour défendre ce qui en vaut la peine. Particulièrement dans Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux [« There is some good in this world Mr Frodo, and it’s worth fighting for »], La Horde du Contrevent, Mulan
  • Le mélange du grandiose, du tragique et du trivial, voire du ridicule. Je l’apprécie particulièrement dans Kaamelott et dans Doctor Who
  • Les univers fantasy (magie, dragons, vivenefs, légendes, voyages dans l’espace-temps etc.) dans Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, les romans Robin Hobb, Le Trône de Fer, Les Animaux Fantastiques, La Belle au bois Dormant, Kaamelott et Doctor Who. Ces univers qui me donnent l’impression que j’ai passé ma vie à dormir sous l’eau et qu’on m’amène brutalement à la surface pour me faire découvrir tout un nouveau monde merveilleux dont j’ignorais l’existence
  • Les plongées dans l’Histoire et dans des sociétés oubliées, avec les romans de Jane Austen, Autant en Emporte le Vent, les 4 Filles du Dr. March et Fortune de France bien sûr, mais aussi la Chine médiévale de Mulan et le mode de vie proche du XIXème siècle anglais dépeint dans Les Aventuriers de la Mer
  • Le schéma de « la jeune fille insignifiante qui devient forte et redoutable », valable pour Sansa, Daenerys et Cersei dans Le Trône de Fer, mais aussi pour Bébé dans Dirty Dancing, et pour Mulan
  • Les communautés où chacun apporte sa force particulière et où tout le monde se serre les coudes, dans Le Seigneur des Anneaux, La Horde du Contrevent et … tant bien que mal, dans Kaamelott
  • La musique dans Le Seigneur des Anneaux, La Belle au Bois dormant, Dirty Dancing, Kaamelott, Doctor Who et Mulan (mais bon, ça, dans un roman … C’est compliqué).

J’aurais pu aussi citer « l’aventure », mais ça m’a semblé un peu trop commun. Certaines choses dans cette liste étaient évidentes, d’autres moins, je suis donc assez contente d’avoir fait l’exercice 🙂 Il faut maintenant que je digère tout ça, j’essaierai de m’y replonger dans quelques temps pour voir comment je peux utiliser cette analyse pour alimenter mes prochains romans. Peut-être qu’avec le recul je repérerai d’autres choses, et j’ajouterai d’autres histoires.

Et vous, qu’est-ce qui vous fait vibrer dans vos histoires préférées ?

 

Crédits image : Steve Halama on Unsplash

15 commentaires sur “Règle d’écriture Pixar #10 : S’inspirer de ce qu’on aime

Ajouter un commentaire

  1. Oooooh ! J’adore ton article !! (Celui de Stéphane est cool aussi!) Tu m’en veux si je te pique l’idée pour un article (vu que je te vole toutes tes idées et même jusqu’au design de ton blog, hahaha!) Je suis gravement en panne d’inspiration en ce moment et je pense que cet exercice va me sauver la vie. Mille coeurs sur toi !!

    Aimé par 1 personne

  2. Hellooo ! 🙂

    Excellent exercice d’introspection ! Après, peut-être que certains éléments nous plaisent chez les autres, mais que nous n’aimerions pas forcément les ajouter dans nos histoires. Personnellement, je raffole de l’humour décalé de « Good Morning England », mais jamais je n’écrirais quelque chose de ce ton là, je préfère les drames et, même si je le voulais, je ne pense pas que j’en serais capable ! ^^ Par contre, je sais que j’aime lorsque les « gentils » sont prêts à se salir les mains lorsque la Justice faillit… Et ça, cela correspond plus à ce que j’aime raconter ^^

    P.S : J’aime énormément ton blog et cela fait un bout de temps que je le suis… Mais, grande timide, je ne me décide à le commenter que maintenant ! 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Super idée ! Je vais peut-être me livrer au même exercice, c’est très révélateur. Je partage pas mal de tes coups de cœur, mais pas forcément pour les mêmes raisons, c’est drôle ! Par exemple, ce n’est pas forcément l’humour qui m’a marqué dans Orgueil et préjugés.

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que quand j’ai découvert l’histoire j’étais plus attirée par l’histoire d’amour, et même si je l’apprécie toujours aujourd’hui j’ai été plus marquée par l’humour en lisant le livre en VO !

      Aimé par 1 personne

  4. Quel travail ! C’est intéressant comme exercice. J’aime beaucoup ta liste aussi, ainsi que tes explications. Pour ma part, j’ajouterai les parcours initiatiques, j’aime quand des leçons sont apprises (j’adore l’Alchimiste de Paolo Coelho!) et surtout quand on croit qu’un personnage est faible alors qu’au final c’est tout le contraire comme ton schéma de jeune fille insignifiante qui deviens forte et redoutable.
    Bon à moi de travailler en faisant ma liste approfondie maintenant ! Merci du partage.

    Aimé par 1 personne

  5. Je ne me suis jamais lancée dans une analyse aussi précise… Mais je valide totalement ta liste ! Clairement j’ai un faible pour les filles avec des épées (Eowyn et Mulan sont très bien placées dans mon classement).
    J’aime aussi les héros un peu cyniques dans des univers réalistes mais à la limite de l’invraisemblable (comme dans la saga Malaussène ou les bouquins de John Irving).
    Les histoires d’enfants malades me touchent à tous les coups (points bonus si c’est une petite soeur, Les 4 filles du Dr March me font systématiquement pleurer comme une madeleine…),.
    Il faut que j’y réfléchisse plus sérieusement… Merci pour cet article !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :