Ecriture : Bilan du Camp NaNoWriMo d’avril

Et voilà, les 30 jours sont écoulés ! Après le bilan de mi-parcours, voici venue l’heure du bilan final de mon Camp NaNo *roulements de tambour* *suspense insoutenable* (oui, je sais que le suspense est tué par l’image de couverture)

Camp NaNoWriMo 2018 réussi

Les résultats

  • J’ai réussi à écrire tous les jours, sauf 2, avec une moyenne d’une heure d’écriture par jour
  • J’ai consacré un total de 30 heures dans le mois à l’écriture, ce qui dépasse mon objectif initial de 20h. Eh oui, comme j’avais dû fixer cet objectif « optionnel » pour me plier aux règles du site du Camp NaNo, je n’ai pas pu résister au challenge que ça représentait et je suis allée jusqu’au bout ! Heureusement que j’ai bénéficié d’un week-end prolongé à la fin du mois pour mettre le dernier coup de collier, parce que j’avais pas mal de retard

Statistiques de progression Camp NaNoWriMo d'avril 2018

  • J’ai fait 9,5 fiches de personnages pour Météorites, 4 fiches de groupes, et des fiches d’univers pour mes deux pays et leurs deux capitales. Je me suis aussi replongée dans la méthode des Flocons, qui m’est vraiment utile pour mettre mes idées au clair. Je stagne actuellement à l’étape 4 (les fiches de personnages) parce qu’à chaque fois que j’en commence une, je me retrouve à creuser le personnage en question sur 35 autres dimensions, m’interroger sur ses relations avec son chien ou sa grand-mère, réfléchir aux impacts entre son métier et le système de santé ou d’éducation dans l’univers, bref, je me pose beaucoup trop de questions. Mais c’est bien. Tout ça gagne en profondeur
  • Je me suis bien amusée à trouver les personnalités MBTI de tout mon petit monde, pour l’instant j’ai identifié 10 types de personnalités différentes, et seulement 2 personnages ont la même. Mon objectif est de remplir toute la grille comme pour Downton Abbey ou Star Wars – certes, l’exercice est peut-être un peu artificiel mais c’est aussi utile pour m’assurer que j’ai bien réfléchi au profil de chacun et qu’ils parviennent tous à se distinguer
  • J’ai commencé à reprendre la storyline du tome 1, en mettant en parallèle ce qui arrivait à 14 de mes personnages principaux. Pour l’instant, j’ai fait une case -_- Ne désespérons pas.

Comment ai-je vécu ce Camp NaNo ?

Comme souvent un NaNo : en montagnes russes. Un peu de lenteur au démarrage, puis la grande joie de me replonger dans l’écriture, suivie de l’inévitable coup de mou des 60-70%, le tout achevé par une petite remotivation de dernière minute.

 

Pourquoi ce coup de mou ? Contrairement à un NaNoWriMo classique, ce n’était pas une question de fatigue puisque je gardais un rythme assez tranquille, mais plutôt une lassitude vis-à-vis de l’histoire de Météorites dont je n’arrive pas à me dépêtrer. Je vous avais expliqué que mon objectif principal dans ce Camp NaNo était de reprendre l’intrigue du tome 2 : je l’ai fait, mais en prenant ensuite du recul je me suis rendue compte qu’il y avait un gros problème de ressemblance entre mes tomes 1 et 2. Les lieux et les personnages ne sont pas les mêmes, mais les deux intrigues présentaient beaucoup trop de similitudes, c’était vraiment redondant. Les deux antagonistes, en particulier, avaient les mêmes caractéristiques.

L’ennui avec cette situation, c’était que je ne voulais vraiment pas changer mon antagoniste du tome 2 qui a la bonne envergure pour un « Big Boss » à détruire. Il fallait donc remettre en cause encore plus de choses dans mon tome 1 … Cette réalisation m’a pas mal découragée, d’autant qu’elle m’est venue en même temps que quelques déceptions personnelles. J’ai eu le sentiment que ce roman était un puits sans fond, que je n’arriverais jamais à en sortir une intrigue qui tienne la route.

Mais bon. Heureusement que dans l’écriture, même quand on avance comme un escargot, on avance quand même, et ce changement de direction m’a donné l’occasion d’explorer d’autres personnages et de les rendre plus complexes que ce que j’avais prévu. J’ai dû écrire 3 heures par jour les deux derniers jours pour rattraper mon retard, et c’était redevenu un vrai plaisir plutôt qu’une corvée. Mon seul regret est d’avoir si peu avancé sur le plan de scènes, et sans parler de l’écriture elle-même. Tant pis, on ne peut pas tout faire.

Et maintenant ?

Avec ce Camp NaNo se termine le mois que je m’étais promis de consacrer presque entièrement à Météorites (j’ai aussi fait un tout petit OS de fanfiction). Il reste encore beaucoup de travail sur la construction de ce roman mais, pour les semaines à venir, je vais avoir d’autres priorités : reprendre ma fic qui traîne, et surtout les corrections du Page de l’Aurore. Eh oui, maintenant que la campagne de crowdfunding de Sylphe Rouge est terminée, les choses sérieuses vont s’activer … Mais je vous en dirai plus prochainement sur le bilan de cette campagne 🙂

Bref, pas question de se reposer sur l’écriture (enfin … sauf pendant ma semaine de vacances, je suppose). En tout cas je suis ravie d’avoir participé à ce Camp NaNo ! C’était exactement ce qu’il me fallait : un petit coup de fouet, pas trop méchant mais efficace pour relancer la machine.

Et vous, avez-vous déjà participé à ce genre de défi sur un mois ? Qu’en avez-vous retiré ?

Publicités

19 commentaires sur “Ecriture : Bilan du Camp NaNoWriMo d’avril

Ajouter un commentaire

      1. Tu aimes vraiment utiliser la méthode flocon de neige ? Est ce que tu te sers de toutes les étapes ? Je suis vraiment curieuse lol

        J'aime

          1. C’est ce que je me disais aussi, mais je trouve que les étapes sont vraiment trop longues. J’ai toujours eu la sensation de ne pas avancer en appliquant cette méthode. Pourtant le fait de partir d’un pitch pour élaborer son scénario je trouve cette idée formidable.

            Aimé par 1 personne

          2. Je l’utilise actuellement surtout parce que je suis partie dans une mauvaise direction avec mon scénario initial qui est trop plat, donc je préfère prendre un peu de temps pour reposer les choses et clarifier les enjeux. Au final ça n’est pas si long que ça !

            J'aime

          3. Après chacun est différent. Mais je n’aime pas trop le fait de devoir revenir en arrière pour reprendre ce que j’ai fait pour l’agrémenter. Pour ce qui est des personnages surtout. J aime bien me poser coucher toutes les idées que j’ai sur le personnage en une fois plutôt que de faire un petit paragraphe puis changer ce paragraphe en une phrase puis en 3 pages etc. C’est ce que je trouve long. Pourtant je reconnais que ce soit une excellente méthode et je crois que l’important c’est qu’elle te convienne. C’est pour cela que je suis intriguée/ curieuse de ce que font les autres je trouve cela très enrichissant.

            Aimé par 1 personne

          4. Je t’avoue que je ne suis pas là méthode à la lettre et que je la mélange à d’autres (notamment pour les fiches de personnages). Mais tu as raison c’est intéressant de voir comment chacun travaille ! 🙂

            J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :