Ecriture : Bilan de mi-parcours du Camp NaNoWriMo

Le Camp NaNo a commencé depuis maintenant deux semaines. Comme je vous l’avais dit, je me suis fixé l’objectif de consacrer au moins 20h ce mois-ci au retravail de mon prochain roman, Météorites. Voici l’état des lieux à mi-chemin :

Où en suis-je par rapport à l’objectif ?

  • Pour l’instant, j’ai écrit 15 heures ce mois-ci (l’essentiel sur Météorites et un petit peu sur les corrections du Page de l’Aurore). L’objectif est donc en bonne voie d’être atteint !
  • J’ai eu du mal au début à écrire tous les jours, ce qui m’a un peu déçue. Les bonnes habitudes ne sont pas faciles à reprendre ! J’ai eu des journées assez chargées, c’est vrai, mais souligne le fait que l’écriture a été moins prioritaire pour moi que mes autres activités (surtout au début du mois). J’ai fait des efforts ensuite pour réserver quelques matinées et soirées à l’écriture, ce qui m’a permis de rattraper le temps perdu

Voici une capture d’écran du suivi des statistiques sur le site du NaNo (pour rappel, j’ai indiqué un objectif de 30 heures car c’était le minimum qu’on pouvait déclarer) (bon, on ne va pas se mentir, vu où j’en suis aujourd’hui je serai contente d’atteindre les 30 ^^) :

L'état d'avancement de mon Camp NaNoWriMo au 15 avril
Je ne sais pas du tout d’où vient cette supposée pause du 29 avril

Qu’ai-je fait pendant ces 15 heures ?

  • J’ai pas mal repensé à l’intrigue du tome 2 de Météorites et trouvé de meilleures idées pour en dessiner les grandes lignes. Il faut maintenant que je détaille tout ça dans un plan de scènes pour densifier l’histoire. J’aimerais aussi développer un autre pan de l’histoire : l’intrigue de Météorites se passe entre deux zones géographiques (appelons les zones A et B), et dans le tome 2 mon héroïne se trouve quasi-exclusivement dans la zone A. J’aimerais bien ajouter des interludes pour montrer ce qu’il se passe pendant ce temps dans la zone B. A l’inverse, l’action du tome 1 se situe en bonne partie dans la zone B et je pense que ça serait intéressant de donner de brefs aperçus de la zone A en parallèle … Vous suivez ?
  • Je fais plus ample connaissance avec mes personnages, notamment grâce au « Guide d’appréhension des personnages à l’usage de ceux qui ne les créent pas » de C. Kean, un long questionnaire qui permet d’entrer dans le détail de leurs aspirations, de leurs défauts et de leurs secrets. J’ai pour l’instant répondu au questionnaire pour 6 personnages et ça a été très instructif, ça m’a forcé à creuser bien davantage leur passé et leur personnalité. J’ai notamment dû me creuser la tête pour réfléchir à leurs faiblesses, moi qui ai toujours une tendance inconsciente à créer des personnages gentils et relativement lisses. Je me suis aussi bien amusée à identifier le profil MBTI de ces personnages et de faire le lien avec certains de mes amis qui leur ressemblent
  • Avec l’aide de l’article très intéressant de Mécanismes d’histoires sur le travail des groupes, j’ai aussi repensé la structure et le fonctionnement de quelques clans et sociétés secrètes qui font partie de mon histoire. L’article propose de faire des fiches de groupes, un peu comme les fiches de personnages, pour s’interroger sur leurs origines, leurs dirigeants, leurs membres et leurs relations entre eux, etc. Le mieux, c’est que ça fonctionne pour tout type de groupe, du parti politique à l’équipe de sport en passant par la famille mafieuse !

Je suis assez contente de ces réalisations. J’espère que la deuxième moitié du mois sera encore plus productive 🙂

Qu’est-ce qu’il me reste à faire ?

C’est terriblement frustrant, l’écriture, parce que même en y consacrant beaucoup de temps j’ai l’impression d’avancer comme un escargot ! Les guides de personnages sont très utiles et je voudrais en faire 15 de plus, mais ils prennent beaucoup de temps. De plus, je note beaucoup de détails qui me viennent sous l’inspiration du moment mais je ne les retiens pas forcément, il faudra que j’aille sans cesse vérifier mes fiches pour m’assurer de ne pas écrire n’importe quoi sur mes personnages.

Plus j’avance, et plus j’ai l’impression que je vais devoir réécrire l’intégralité de mon premier jet … En tout cas le premier tiers ne va pas du tout : c’est plat, ça manque de tension, c’est un florilège d’exposition et de personnages inutiles. Bon, je sais que ce premier jet ne sera pas perdu puisque j’avais besoin de passer par là pour poser les bases de l’histoire, mais que ce processus est long ! C’est positif d’avoir le sentiment de progresser en écriture, de prendre conscience de ce que je peux améliorer, mais c’est très laborieux. J’ai vraiment beaucoup d’admiration pour les gens qui arrivent à écrire un roman rapidement, sans y passer 10 ans ni changer l’intrigue 5 fois.

J’aimerais pouvoir prendre du temps dans les semaines à venir pour reprendre le plan de scènes de ce premier tiers.
Idéalement, j’aimerais surtout arrêter de faire des plans et des fiches et me relancer dans l’écriture, la vraie. Ça sera ma récompense si j’arrive à garder du temps pour écrire dans les deux semaines à venir – ce qui s’annonce déjà compliqué …

 

Bon courage à tous ceux et celles qui font aussi le Camp NaNo ! J’espère que vous vous en sortez comme vous voulez 🙂

Publicités

Un commentaire sur “Ecriture : Bilan de mi-parcours du Camp NaNoWriMo

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :