Ma Pile-à-Lire #4 : Pile à relire

Un des problèmes que j’ai avec ma pile-à-lire, c’est que j’ai une tendance très poussée à relire les livres que j’ai beaucoup aimés. Par exemple, je relis régulièrement l’intégrale d’Harry Potter, d’Autant en Emporte le Vent, de l’Assassin Royal ou des livres de Jane Austen. J’ajoute le Seigneur des Anneaux à cette liste car, bien que je les ai finalement assez peu relus, ils font partie des classiques (et je connais les films littéralement par cœur). Sans parler de Fortune de France, la fabuleuse saga historique qui m’a inspiré Chevalier.

Relire ces chers chef-d’œuvre me donne le même sentiment que retrouver des vieux bons copains après plusieurs années avec l’impression qu’on ne s’est jamais quittés, ou bien de retourner en vacances dans la région que j’adore. C’est la maison, ça fait partie de moi.

Pile à lire : les livres à relire

 

Aujourd’hui, je voudrais parler plus précisément des livres que je n’ai lus qu’une fois (ou bien relus ponctuellement) et qui m’ont fait une telle impression que j’ai vraiment hâte de m’y replonger :

  • Le Cirque des rêves, d’Erin Morgenstern. Je crois que c’est l’un des 2 livres qui m’ont le plus bluffée et émerveillée au cours des 10 dernières années. Déjà, je me souviens d’avoir été fascinée par l’objet livre en lui-même : une couverture noire, des pages à bordures rouges encore collées entre elles, comme si leur contenu était trop secret pour être lu. La plume de l’auteur est magnifique. Je l’ai lu il y a environ 2 ans et, bien que je l’aie dévoré et adoré, j’en garde un souvenir un peu flou, comme quand on se réveille d’un rêve. Je me rappelle les grandes lignes de l’histoire : la rivalité (et la magnifique histoire d’amour) de deux illusionnistes de génie au milieu de l’incomparable Cirque des Rêves, terre du merveilleux et de l’impossible. Mais je serais bien en peine de citer les noms des personnages ou de retrouver le détail des péripéties. J’ai donc hâte de relire cette histoire et de la redécouvrir

Pile à relire-cirque des rêves

  • La Horde du Contrevent, d’Alain Damasio. Sans doute le 2ème livre qui m’a le plus bluffée 😃 Là aussi, la forme est stupéfiante : des premières pages donc les mots sont éparpillés par le vent, un décompte de pages qui va dans le mauvais sens, et un précieux marque-page qui précise quel narrateur est représenté par quel signe de ponctuation. La Horde du Contrevent raconte l’histoire d’un groupe d’élite qui, dans un univers où le vent souffle perpétuellement et implacablement, trace la route depuis des générations vers l’origine de ce maudit vent. A la différence du Cirque des Rêves, j’ai des souvenirs très précis de la plupart des personnages, de certaines scènes particulièrement brillantes (mon dieu, les duels de mots de Caracole ! ♥ Adoration éternelle). Je sais quel avenir attend la Horde, je sais ce qu’ils trouveront au bout du chemin. Et c’est précisément parce que je sais ce qui m’attend que j’ai hâte de le relire : c’est tellement beau, tellement intelligent, tellement subtil, j’ai besoin de revoir ces mots incroyables sur le papier pour me convaincre à nouveau que oui, c’est possible d’écrire aussi bien. Les 23 membres de la Horde ont chacun leur personnalité, leur façon de s’exprimer, leur histoire, et jamais l’auteur ne s’y perd. Leur histoire est poignante et trépidante. C’est vraiment un voyage incomparable.Une petite citation de Caracole pour vous mettre l’eau à la bouche : « Nous sommes faits de l’étoffe dont sont tissés les vents. »

    Pile à relire-contrevent

 

  • Liavek, de Megan Lindholm. Megan Lindholm est le vrai nom d’une auteure dont je vous ai déjà parlé … Robin Hobb ! A priori facile, partant de là, de me séduire. Pourtant Hobb/Lindholm a écrit d’autres séries de livres dont je n’ai pas forcément été très fan. Liavek m’a attirée d’abord parce, incroyable, son histoire tient en un tome. Ensuite, le résumé a bien réussi à éveiller ma curiosité

    « Dans la majestueuse cité portuaire de Liavek, les habitants reçoivent une dose de « chance » chaque année, le jour de leur anniversaire. La plupart des gens ne peuvent utiliser ce pouvoir, seuls les sorciers ont appris à le manipuler, souvent à leur propre profit. Kaloo, une jeune orpheline, sent qu’elle pourrait apprivoiser et développer sa « chance », mais comment faire alors qu’elle ignore sa date de naissance ? Taraudée par cette question, elle consulte un mage pour tenter de lever le voile sur ses origines. Commence pour elle une quête initiatique qui l’emmènera sur des sentiers dangereux. Certains mystères devraient rester dans l’ombre… »

     

    A la lecture, cette histoire m’a complètement enchantée. J’ai adoré les personnages créés par Hobb, avec leurs personnalités complexes et leurs défauts qu’on finit par aimer, comme Hobb sait si bien le faire. L’univers de Liavek avec ce système de dose de chance me plaisait beaucoup aussi. C’était une histoire très entraînante, pleine de rebondissements, de tragédies, d’espoir … Finalement, je regrette qu’elle ne tienne qu’en un tome. Mais j’aurai grand plaisir à la relire, je serai sûre de passer un très bon moment.

Pile à relire-liavek

  • Le Silmarillion, de J.R.R. Tolkien. J’ai lu plusieurs fois le Silm’ quand j’étais au collège et au lycée, mais ça fait un certain nombre d’années que je ne me suis pas replongée dans sa délicieuse complexité. Pour ceux qui ne connaissent pas, le Silmarillion raconte la genèse du Seigneur des Anneaux, la création du monde par les Valar, sa quasi-destruction chronique par le terrible Melkor puis son lieutenant Sauron, la création des Elfes, des Nains puis des Hommes, le destin tragique de Numenor, la magnifique histoire de Beren et Luthien … Bref, les mythes fondateurs de la Terre du Milieu (ainsi que la jeunesse de ma chère Galadriel et que les origines des parents d’Elrond). La traduction française de ce livre est vraiment mal faite et sa vieille édition en livre de poche regorge de coquilles exaspérantes. Je me suis donc offert il y a un certain temps une superbe édition en VO, mais je procrastine pour m’y remettre. Le Silmarillion, c’est un tel investissement émotionnel. Pour faire simple, comme ça raconte des millénaires d’histoire tragique, on passe tout le livre à voir naître des générations de personnages magnifiques, à s’attacher à eux, et à pleurer quand ils meurent. Le Silm’ a une telle galerie de personnages et de lieux, qui ont chacun des noms et des surnoms traduits dans trois ou quatre langues elfiques, qu’il y a un immense index pour s’y retrouver. C’est une sacrée montagne à aborder. Mais c’est d’une beauté incomparable

Pile à relire-silmarilliob.jpg

  • Les Piliers de la terre, de Ken Follett. Comme beaucoup de monde, j’avais énormément aimé ce roman sur les bâtisseurs de cathédrales dans l’Angleterre du Moyen-Âge, et sur les terribles enjeux politiques qui se jouaient autour d’eux. Cet énorme pavé réussit l’exploit de se lire à toute allure et de rester passionnant tout du long. Maintenant que le nouveau tome est sorti, j’aimerais beaucoup retrouver cette histoire et ses personnages qui étaient particulièrement attachants. J’avais aussi vu la mini-série qu’ils en avaient fait, je me souviens que les premiers épisodes étaient très fidèles alors que la fin virait au grand n’importe quoi. Mais ça ne fait jamais de mal de se représenter des personnages sous les traits d’Eddie Redmayne et de Hayley Atwell 😃

Pile à relire-Les-piliers-de-la-terre

  • Le Petit Prince, d’Antoine de St-Exupéry. Bien sûr, comme tous les Français, j’ai lu Le Petit Prince à l’école. J’en garde [Attention, cette phrase peut choquer certaines sensibilités] un très mauvais souvenir. Je crois que ce livre m’avait profondément ennuyée à l’époque. Je n’accrochais pas du tout au personnage du Petit Prince qui m’exaspérait, la poésie de l’ensemble me laissait indifférente. Ça fait donc un certain nombre d’années que je snobe ce livre, mais comme tellement de personnes dont j’estime l’opinion autour de moi l’adorent, il serait sans doute temps que je revoie mon jugement. Ou pas, d’ailleurs – mais mes souvenirs de ce livre sont tellement flous et distants que je pense que, quitte à ne pas l’aimer, autant le faire avec de vraies raisons. On n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise

Pile à relire-petit prince

Connaissez-vous ces livres ? Les avez-vous appréciés aussi ?

 

Crédits image : Anthony Tran on Unsplash

Publicités

7 commentaires sur “Ma Pile-à-Lire #4 : Pile à relire

Ajouter un commentaire

  1. Le Cirque des rêve : je l’ai adoré 🙂 C’était un pur plaisir. je ne connais pas tout dans ta liste. Je vais juste revenir sur le Petit Prince : le problème avec Le Petit Prince c’est que c’est devenu un cliché. Au fond, c’était très poétique et joli mais ça a perdu sa profondeur.

    Par contre, je te conseillerai de tenter d’autres livres de Saint-Exupéry. Ils sont assez fascinant et évocateurs. Peut-être une meilleure tentative que le Petit Prince.

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne connais que le Petit Prince et le Silm, mais tu me donnes sacrément envie de lire les autres!
    Mon grand problème quand je lis des auteurs si habiles et si génial c’est que je tombe envieuse et jalouse de leur talent, ce qui gâche mon plaisir de lecture en cours de route. Faut que je me discipline et que j’oublie l’auteur en moi qui analyse tout pour pouvoir jouir pleinement de ce que je suis en train de lire.

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends ton sentiment. Mais je trouve aussi que lire des livres très bien écrits peut être encourageant, en se disant que c’est possible d’écrire aussi bien ! Ces auteurs n’ont pas le même âge que nous ni les mêmes expériences. Les étudier, c’est aussi une façon de nous améliorer.

      J'aime

  3. Je vois qu’on a les mêmes goûts ! Le Cirque des Rêves et La Horde du Contrevent m’ont également beaucoup marquée. Ce sont pour moi des chefs-d’œuvre dont le sens ne cesse de s’enrichir au fil des lectures.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :