Ma Pile-à-Lire #1 : livres papiers (oct. 2017)

En préparant cet article, je suis tombée sur celui-ci du Huffington Post : Ce que signifie votre pile à lire qui s’agrandit de jour en jour. A lire si vous ne savez pas ce qu’est une PAL et les délicieux problèmes que ça pose !

Ma pile à lire : les livres papier

 

Quelle lectrice suis-je ?

Pour reprendre la terminologie de l’article, je me considère clairement plus comme une « bibliophile » que comme une « boulimique de livres ». J’achète des livres parce qu’ils me plaisent, parce que j’aime bien l’auteur, parce que j’ai lu le premier tome, parce que la 4ème de couverture m’attire, et/ou parce qu’ils portent sur un sujet qui me branche. Je finis toujours par lire ceux de ma PAL, le plus souvent jusqu’au bout – je déteste abandonner une lecture. Et après je les garde. J’ai du mal à me séparer d’un livre, sauf s’il ne m’a pas plu du tout. Et dans tous les cas je les vends ou je les donne. Jeter un livre à la poubelle est une hérésie !

Je lis essentiellement des romans, et parfois des biographies. Rarement du théâtre ou de la poésie (sauf parfois quelques-uns des beaux vieux classiques de Baudelaire ou Victor Hugo, par exemple). Les essais ne m’attirent pas beaucoup. J’aime les livres qui me permettent de m’évader et de découvrir d’autres époques, d’autres lieux, d’autres mondes.

Suite à quelques déménagements j’ai appris à apprécier la merveilleuse légèreté des livres numériques. Aujourd’hui, je lis environ 50% en papier et 50% en ebook. Je trouve que chaque format à ses avantages, je passe de l’un à l’autre indifféremment. Les ebooks sont très pratiques pour les grandes séries de fantasy, typiquement. Mais je crois que je ne pourrai jamais abandonner complètement le papier.

Dans cet article, je vous parlerai des livres qui traînent physiquement sur mon étagère en attente d’être lus, certains plus ou moins entamés. Un autre viendra sur les ebooks, un suivant sur les livres que j’ai suffisamment aimés pour avoir envie de les relire bientôt, et peut-être un dernier sur ceux que j’aimerais m’acheter quand ma PAL actuelle aura un peu descendu 🙂

 

Qu’est-ce qu’il y a dans ma PAL ?

  • American Alien, de Max Landis. Un roman graphique sur Superman, l’un de mes super-héros préférés, offert par l’une de mes meilleures amies pour mon dernier anniversaire ♥ A vrai dire je l’ai déjà entamé (et il est très cool)
  • Ecriture, de Stephen King. Conseillé par un ami quand il a découvert que j’écrivais. J’espère y trouver de bons conseils ! Par ailleurs, je n’ai encore jamais lu les romans de Stephen King (honte sur moi) mais ils sont clairement dans ma future PAL
  • Gentlemen Mécaniques – Compendium de récits steampunks, anthologie publiée par les éditions de l’Instant et dont j’ai pu faire l’acquisition grâce à une campagne de crowdfunding sur Ulule. Rouages, automates, vapeur, zeppelins, ducs, anarchistes, aviatrices, soldats … J’ai hâte de découvrir ces textes !
  • Histoire des poisons, des empoisonnements et des empoisonneurs, d’Eric Birlouez. Acheté à la sortie d’une exposition passionnante sur les poisons, au musée des Confluences, à Lyon, qui m’a donné bien envie de créer quelques personnages empoisonneurs
  • Les Lys et la République – Henri, Comte de Chambord, 1820-1883, sous la direction d’Emmanuel de Waresquiel. Acheté au cours d’un week-end de visite de quelques Châteaux de la Loire. J’adore l’Histoire de France mais je connais très mal ce personnage. Bien souvent des biographies se révèlent plus rocambolesques et passionnantes que les romans les plus improbables, j’espère que celle-ci en fera partie
  • Le Chrysanthème noir, de Feldrik Rivat. Acheté à la Comic Con 2016, il s’agit de la suite de La 25ème heure, un roman d’enquêtes steampunks que j’avais beaucoup aimé. De façon générale, j’aime plutôt bien les romans de cette maison d’édition (Les Editions de l’Homme sans nom)
  • Star Wars, Episodes I à III, de Terry Brooks, R.A. Salvatore et Matthew Stover. Il s’agit d’une version romancée du scénario des films. J’ai déjà lu les épisodes IV à VI et c’était une lecture très agréable, plus surprenante que je ne l’aurais cru. On apprend à mieux connaître les personnages, leurs pensées, leurs motivations
  • Black-out, de Connie Willis. Il s’agit d’un roman SF prêté par mon père il y a un bon moment, je devrais vraiment m’y mettre. Le pitch : « En 2060, grâce à la maîtrise du voyage dans le temps, les chercheurs de l’Université d’Oxford se rendent fréquemment dans le passé »
  • La Prisonnière de Venise, de Valeria Montaldi. Celui-ci est un prêt de ma sœur. De façon générale j’aime beaucoup les romans historiques mais je me méfie de plus en plus des Mary-Sue. Donc quand la 4ème de couverture évoque « une belle et noble orpheline élevée par une tante tyrannique » … je m’inquiète. Mais j’exagère, le reste du synopsis a l’air plus original. On n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise
  • Les oiseaux se cachent pour mourir, de Colleen McCullough. Pareil, un prêt que j’ai un peu oublié face à de récents achats. Mais là encore, relire la 4ème de couverture me motive à me pencher dessus ! L’histoire d’une famille de Néo-Zélandais qui fuient la misère et vont en Australie. Difficile de dire non à la Nouvelle-Zélande
  • Warriors. Il s’agit d’une anthologie de récits de guerre et de guerriers à laquelle George R.R. Martin a participé. J’avoue que je n’ai lu que sa nouvelle (The Mystery Knight, récemment adaptée en roman graphique, je la recommande) et un peu ignoré les autres, mais j’ai toujours plus ou moins en tête de m’y replonger. D’ailleurs je viens d’y retrouver un très joli marque-page. Victoire de la journée.
  • Histoire de France, de Jacques Bainville. Parce que pourquoi se priver ? Un autre joli marque-page m’informe que j’en ai lu 27 pages avant de l’abandonner sur ma table de nuit, mais ce n’est que partie remise

  • Voyager au Moyen-Âge, Jean Verdon. Celui-là j’en ai lu 60 pages. C’est intéressant (j’y ai d’ailleurs trouvé quelques idées pour mon roman Chevalier) mais un peu aride pour lire avant de se coucher
  • Le chardonneret, de Donna Tart. Techniquement ce livre fait toujours partie de ma PAL mais je crois qu’il faudrait que je n’aie vraiment RIEN d’autre à lire pour m’y remettre. C’est un énorme pavé (j’ai lu – laborieusement – 200 pages sur 1100) et je trouve l’histoire glauque à souhaits. Un garçon va au musée avec sa mère à New-York, une bombe explose, sa mère meurt
  • Le soleil sous la soie, d’Eric Marchal. Encore un pavé laborieux : j’ai lu 300 pages sur 900. L’histoire est celle d’un chirurgien ambulant au XVIIIème siècle. Il y a des éléments intéressants mais les personnages m’ont paru un peu caricaturaux, un peu Mary-Sue, et leur triangle amoureux ne m’a pas intéressée

 

Connaissez-vous certains de ces livres ? Les avez-vous aimés ?

 

Crédits image :  Drew Coffman on Unsplash

Publicités

8 commentaires sur “Ma Pile-à-Lire #1 : livres papiers (oct. 2017)

Ajouter un commentaire

  1. C’est terrible mais je ne connais aucun des livres dont tu parles (à part celui de Stephen King sans doute parce que j’ai vu des citations qui en sont tirées.) On a vraiment des goûts différents en matière de lecture. 😉 Je note en tout cas.. Qui sait !?

    Aimé par 1 personne

    1. Tu sais, beaucoup de ces livres sont des prêts, des cadeaux ou des livres trouvés un peu par hasard dans des salons. Je ne les connaissais pas non plus avant de tomber dessus !

      J'aime

  2. Black-out !!!! Il est génial mais il te faudra la suite absolument après : All-Clear.
    Ton roman sur les empoisonneurs me tente vraiment, j’ai toujours un faible pour les poisons…
    J’ai entendu du bien sur Les oiseaux se cachent pour mourir, je suis sûre que ça te plaira.

    Cela donne des idées de lectures, merci beaucoup ! Et bonne lecture à toi ^^

    J'aime

    1. Merci ! Sur les empoisonneurs ce n’est pas vraiment un roman, plutôt un exposé sur tous les empoisonneurs et empoisonnements célèbres. Une bonne mine d’inspiration, j’espère 😉

      J'aime

      1. J’aurais dû dire « livre » en effet car j’avais bien compris qu’il ne s’agissait pas d’une histoire… C’est que je suis bêbête parfois !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :